CHAUFFAGISTE - TOULOUSE - CHAUDIERE COGENERATION - PLOMBERIE - DETECTION FUITES - DEBOUCHAGE CANALISATIONS - SAV DEPANNAGE
STC-GAZ Station Technique Chauffage Accueil
STC-GAZ Station Technique Chauffage Service/Conseils
STC-GAZ Station Technique Chauffage Tarifs/Contrats
STC-GAZ Station Technique Chauffage Promotion chaudières
STC-GAZ Station Technique Chauffage Contact
STC-GAZ Station Technique Chauffage Partenaire


NOS SERVICES :

• Professionnel agréé en installation, dépannage et entretien du chauffage GAZ, Fioul et électrique pour les particuliers ainsi que
pour les collectivités. Nous intervenons rapidement pour tous vos dépannages en respectant la stricte application des normes
française de sécurité. Nous vous fournissons un devis gratuit et sur mesure, un service après vente et des solutions à vos besoins.

Détection et réparations de fuites d'eau,
• Réalisation de tous types de travaux de plomberie : chauffe eau, ballon, WC…,
• Réparations, remplacements et installations de chaudières gaz, chaudière micro cogénération…,
• Contrat de maintenance et contrat d'entretien de votre chaudière.


Expertise :

Vous estimez avoir été lésés par un installateur ou par un dépanneur !
Expert qualifié en diagnostic chaudière et chauffe-eau GAZ, nous vous fournissons un rapport d'expertise pour justifier votre
préjudice auprès des services judiciaires et des services de votre assurance.




Nettoyage installation :

• Vos installations de chauffage et de production d'eau chaude sanitaire vous paraissent moins performantes ?
cela ne provient peut être pas de votre générateur. Nos équipes sont à même de diagnostiquer la cause du problème; il peut s'agir
en effet d'entartrage ou d'un embouage des canalisations. Pour y remédier, STC-GAZ vous propose des forfaits adaptés à vos
installations du circuit de chauffage.

• Quelles en sont les causes ?

Le tartre, la corrosion et l'embouage…Le problème du tartre se pose avec plus ou moins d'acuité selon la dureté de l'eau
distribuée (teneur en calcaire). Selon les endroits cette dureté occasionne un entartrage important des installations. Le calcaire entartre
rapidement l'échangeur de chaleur, une couche de tartre d'une épaisseur d'une coquille d'œuf peut augmenter la consommation d'au
moins 10 %.
La corrosion commence dès que l'on remplit d'eau l'installation de chauffage. Plus l'eau est chaude et plus l'attaque est rapide.
La corrosion est généralement due à la présence d'oxygène dissout dans l'eau mais peut également être galvanique; c'est à dire
résulter de l'effet de pile (oxydoréduction) produit par la mise en connexion de différents métaux. Un seul remède : le désembouage !!






Le désembouage :

Une eau non traité, c'est un système de chauffage en danger !

Les problèmes les plus fréquents :
• Dépôts dans la chaudière, ce qui réduit le rendement et cause du bruit.
• Encrassement de la pompe et des organes mobiles, ce qui cause une usure prématurée et le blocage.
• Boue dans les émeteurs de chaleur (radiateurs, plancher chauffant…), ce qui cause un mauvais fonctionnement (zone froide).
• Création de gaz dans le système, ce qui cause une diminution du rendement des émeteurs de chaleurs.
• Corrosion du réseau, ce qui cause des fuites d'eau importantes.
• Dévelopement de micro organismes dans les réseaux à basse température ce qui engendre une réduction des débits et fini par
boucher entièrement le réseau…

Après toute opération de désembouage, STC-GAZ injecte systématiquement dans l'eau du circuit de chauffage un produit
inhibiteur de corrosion afin de neutraliser les réactions chimiques décrites ci-dessus.




NOS CONSEILS :

Vous souhaitez mieux maitriser vos dépenses sur le poste chauffage et eau chaude sanitaire?

Faites entretenir votre chaudière.
C'est nécessaire pour votre sécurité, pour votre santé, celle de votre chaudière et celle de vos finances (8 à 12 % d'énergie
consommée en moins). Régler la température d'ECS entre 55° et 60 ° C, vous préserverez votre appareil de l'entartrage excessif,
source de dégradation du rendement tout en limitant les risques de développement de bactéries. Régulez votre installation chauffage.
A l'aide d'une régulation programmable, votre chauffage devient "intelligent" et vous consommerez jusqu'à 10% de moins.

Ne bricolez jamais !
A part les réglages courants et simples, n'intervenez pas sur le fonctionnement de votre appareil, laissez à un spécialiste le soin
d'entretenir et de réparer votre chaudière.
Voici quelques réglages courant que vous pourrez réaliser vous même :

Vous avez des difficultés pour allumer votre chaudière ?
Vérifier l''ouverture du robinet d'arrivée du gaz dans votre logement, et celui à l'entrée de la chaudière.
Vérifier l'alimentation électrique de la chaudière.
La pression du manomètre ; si elle est insuffisante, rajoutez de l'eau dans le circuit afin que la pression se situe entre 1 et 2 bars.
Si elle ne fonctionne toujours pas, coupez l'arrive du gaz de la chaudière et contactez le professionnel responsable de son entretien.

Vous constatez des bruits d'écoulements dans les canalisations et un refoidissement anormal du haut des radiateurs ?
Arrêtez la pompe de circulation (en arrêtant la chaudière ou en coupant l'interrupteur de la pompe), dévissez légèrement les bouchons
purgeurs et revissez les dès que l'eau s'échappe.
Purgez également les canalisations pour cela, procédez de la même façon que pour les radiateurs mais en dévissant cette fois-ci
les purgeurs placés sur les canalisations hautes (plafond, grenier…) de l'installation.
Vérifiez ensuite la pression au manomètre et le cas échéant rajoutez de l'eau dans le circuit afin que la pression se situe entre 1 et 2 bars.


ATTENTION DANGER !

Soyez vigilants aux NON CONFORMITES de votre appareil et de son environnement !
Parmi les non-conformités présentant des dangers graves, on peut trouver principalement :
• Refoulement des produits de combustion,
• Chemine obstruée ou manque de ramonage,
• Conduit de fume non conforme au DTU 61.1 (cahier des normes techniques officielles),
• Tuyau d'évacuation percé ou cheminée défectueuse (fissuré),
• Appareil non raccordé ayant une chambre de combustion percée ou des ailettes abîmées,
• Chauffe-bain ou chaudière ayant une chambre de combustion percée ou des ailettes abîmées,
• Manque de ventilation haute ou basse ou trop faible en diamètre ou bouchée,…

RISQUES D'ASPHYXIE ET D'INTOXICATION AU MONOXYDE DE CARBONE (CO)

Qu'est-ce que l'oxyde de carbonne ?
C'est un gaz incolore, inodore, aussi léger que l'air, toxique qui peut être mortel. Il se forme au cours de toutes combustions
(feu avec flamme ou sans flamme).
Quels sont les signes d'une intoxication ?
Fatigues, vertiges, nausées, vomissements, maux de têtes, troubles visuels, perte de connaissances pouvant entrainer la mort…


Que faire en cas d'intoxication :
Ouvrir immédiatement les portes et fenêtres pour aérer,
Arrêter toute combustion,
Appeler les pompiers.

Vous avez besoin d'air, vos bruleurs aussi n'obstruez pas les orifices d'arrivée !!






saunier duval elm leblanc dedietrich atlantic chaffoteaux-maury frisquet